Le British Shorthair

Origines :

Des éleveurs anglais, tels que H. Weir sélectionnèrent les plus beaux chats de gouttière qui furent exposés pour la première fois au Crystal Palace de Londres en 1871.

Ils furent appelés british shorthair pour les distinguer d'une part des chats étrangers (foreign), orientaux et d'autre part, pour les différencier des chats à poils longs. Il est l'homologue de l'européen de l'Europe continentale et de l'american shorthair des États-Unis. Il est vraisemblable que dès le début des années 1900, les british shorthair aient été importés vers les États-Unis, bien qu'ils aient été enregistrés sous le nom "domestic shorthair" jusque dans les années 1950.

En France, le LOOF l'homologua en 1979.

 

Caractère :

Les british ont un caractère à l'image de leur allure de nounours, et sont des chats au tempérament paisible et équilibré. Ce sont des chats ayant une grande faculté d'adaptation et qui se plaisent aussi bien en compagnie d'enfants que de chiens ou d'autres chats. Ils sont aussi de très bons chasseurs et aiment jouer tout au long de leur vie. Ces traits de caractère restent toutefois parfaitement individuels et sont fonction de l'histoire de chaque chat.

 

Le chat idéal

Sa taille varie de moyenne à grande, avec une structure très solide et majestueuse ; son corps est puissant ; ses épaules sont aussi larges que ses flancs ; ses pattes, légèrement plus courtes que son corps, sont robustes et ont des pieds ronds. Les sélections ont augmenté le potentiel de ses volumes, lui donnant une allure solennelle qui est accentuée par sa grosse tête, inimitable, au poil court, dont la structure des mâchoires est mise en valeur par la collerette. Le nez est droit, court et large ; les oreilles sont de taille moyenne, arrondies, amples à la base et très écartées.

Les yeux, grands, écartés et ronds, ont une couleur intense qui s’harmonise à celle de la robe. La queue, dont la longueur représente environ les deux tiers du corps, est épaisse à la base et s’affine jusqu’à la pointe ronde. Le poil, non adhérent, est plus épais et doux que celui d’un chat à poil court normal et sa texture est très compacte.